Contrairement à ce que l’Agence des services frontaliers du Canada rapportait via la Presse canadienne hier, le gouvernement fédéral continuerait d’exiger que les camionneurs soient doublement vaccinés à leur passage à la frontière à partir de samedi, a rapporté Marc Cadieux, président-directeur général de l’Association du camionnage du Québec, à Truck Stop Québec.

«Surprise ce matin, les hauts fonctionnaires de Transports Canada maintiennent le plan de match. C’est le 15 comme prévu. C’est un communiqué que l’Agence des services frontaliers du Canada n’aurait pas dû émettre… C’est un manque de respect envers une industrie et pour la population, en 24 heures, de jouer avec ces éléments-là», dénonce Marc Cadieux, président-directeur général de l’Association du camionnage du Québec.

« On sait que notre industrie est fragilisée, avec une pénurie de main-d’œuvre avant la pandémie. Il y a eu la pandémie. On a le nouveau variant qui va rendre de gens plus malades… On a plus d’absentéisme en entreprise… toute cette mixité d’éléments va nous frapper fort », ajoute-t-il.

Toujours selon Marc Cadieux, le gouvernement canadien ferait une sortie publique sous peu sur le sujet.

Pour écouter l’entrevue: