Le premier ministre du Québec a annoncé la fin du couvre-feu, et ce, dès le 17 janvier. Il annonce également un élargissement du passeport vaccinal à certains commerces. Ces décisions font suite aux recommandations de la Santé publique, et tiennent compte de la progression « encourageante » de la vaccination auprès de la population.

«L’évolution de la situation nous permet de voir que les mesures qu’on a mises en place à la fin décembre ont fonctionné. Ça nous permet également de faire certains allégements à ces mesures, tout en restant prudents. Évidemment, on a hâte de recommencer tous les sports, d’ouvrir tous les restaurants, de reprendre tous les spectacles. Mais on doit y aller progressivement pour être certains de ne pas repartir la contagion. Soyons patients et prudents, on s’en va dans la bonne direction !», exprime François Legault, premier ministre du Québec.

Plus concrètement, ce sont donc les commerces dont la superficie est supérieure à 1 500 mètres carrés qui devront imposer le passeport vaccinal à leurs clients. Les commerces dont le premier secteur d’activité est la vente de produits d’épicerie ou pharmaceutiques y font toutefois exception.

Il est à noter que, en plus de l’abolition de la consigne du couvre-feu entre 22 h et 5 h dès lundi 5 h, la mesure obligeant la fermeture des commerces non essentiels le dimanche prendra fin après le dimanche 16 janvier.