C’est le 15 septembre que se termine la période de grâce du passeport vaccinal requis pour participer à des activités non essentielles comme aller au bar ou au restaurant ou participer à un événement sportif. Et les amendes iront de 1000 à 6000$ rappelle la vice-première ministre du Québec Geneviève Guilbault.

«Ça va vous prendre votre code QR absolument à partir de mercredi prochain pour pouvoir rentrer par exemple dans un restaurant. Et les personnes, que ce soit les exploitants ou les clients qui ne se conformeraient pas au passeport vaccinal, à parti de mercredi, vont être susceptibles de recevoir des rapports d’inspection générale», indique celle qui occupe également la fonction de ministre de la Sécurité publique.

S’ils n’exigent pas le passeport vaccinal à leurs clients, les exploitants s’exposent également à des amendes.

Rappelons que le passeport vaccinal permet aux personnes de 13 ans ou plus qui sont adéquatement protégées ou qui ont une contre-indication clinique aux vaccins contre la COVID-19 disponibles au Québec d’accéder à certains lieux et de pratiquer certaines activités non essentielles où le risque de transmission entre personnes est élevé. Ces activités incluent notamment les événements et festivals, les salles de spectacle et les salles où se produisent des évènements sportifs, les casinos, les cinémas, les salles d’entraînement, les sports d’équipe, les bars, les restaurants et certaines activités parascolaires. Les personnes de moins de 13 ans pourront continuer de fréquenter les lieux visés par le passeport vaccinal, lorsque permis.