Cet après-midi et ce soir, les conditions sont propices à la formation d’orages dangereux pouvant produire des rafales causant des dommages avec des rafales à 110 km/h et de la grêle pouvant atteindre la taille d’une balle de ping-pong. Toujours dans le sud-est de l’Ontario, des tornades sont également possibles.

«Une ligne d’orages s’est formée près de la baie Georgienne et elle se dirige vers l’est en direction de la région. Cette ligne d’orages violents devrait se déplacer sur l’est de l’Ontario cet après-midi et ce soir et s’accompagner de vents très forts et de grêle», indique Environnement Canada.

«De la grosse grêle peut endommager des biens et causer des blessures. De très fortes rafales peuvent endommager des bâtiments, déraciner des arbres et emporter de gros véhicules hors de la route. De la pluie forte par endroits est également possible. N’oubliez pas que les orages violents peuvent produire des tornades. La foudre tue et blesse des Canadiens chaque année. N’oubliez pas : quand le tonnerre gronde, rentrez vite à l’intérieur!», ajoute-t-on.

Rappelons qu’une veille d’orages violents est émise lorsque les conditions atmosphériques sont propices à la formation d’orages qui pourraient s’accompagner d’au moins un des éléments suivants : grosse grêle, vents destructeurs ou pluies torrentielles.