Avec plus de 20 milliards d’appareils mobiles à travers le monde qui sont connectés à internet, le besoin de vitesse augmente presque aussi vite que les possibilités offertes par la technologie.

Alors que les logiciels télématiques continuent de devenir plus intelligents et que les possibilités de la technologie télématique continuent de croître, il en va de même pour la nécessité de transmettre davantage de données plus rapidement. C’est une grande raison pour laquelle les flottes devraient délaisser la 3G pour la 4G LTE – et attendre avec impatience la cinquième génération de capacités de vitesse de transmission de données mobiles, connue sous le nom de 5G LTE.

La montée en puissance des appareils intelligents a mis à rude épreuve les réseaux mobiles. Au cours des deux dernières années seulement, le monde est passé de 6,4 milliards d’appareils connectés à plus de 20 milliards en 2020, selon une étude de Gartner. Et cette augmentation du nombre d’appareils est la raison pour laquelle les flottes doivent mettre à jour leur technologie mobile. Les appareils plus anciens basés sur les services 3G verront bientôt une couverture dégradée à travers les États-Unis, car les opérateurs cellulaires cesseront de maintenir les anciennes technologies et se concentreront sur la prochaine génération de services mobiles.

Parmi les appareils connectés, 80 millions de ceux-ci seraient liés au transport. Une grande partie de cette croissance serait attribuable à la survenue des dispositifs de consignation électronique DCE (log électronique) déployés à la fin de la dernière décennie. L’appauvrissement éventuel du réseau 3G doit rappeler à certaines flottes qui sont pleinement conformes au mandat DCE de s’assurer que l’équipement en place est sur un réseau qui pourra donner une couverture adéquate. D’ailleurs, le réseau 3G devrait être appelé à disparaître en 2022 en Amérique du Nord.

D’abord, que veulent dire 3G, 4G LTE, 5G? Le G indique tout simplement la génération (3e génération, 4e génération, 5e génération). LTE signifie Long Term Evolution, elle représente la 4e génération des normes de téléphonie mobile (4G), mais avec un débit légèrement différent, selon la catégorie. Par exemple, le LTE a un débit plus faible que le LTE-Advanced, qui équivaut à la 4G. Mais, de quel débit parle-t-on?

Alors que les données mobiles 3G pouvaient être transférées à une vitesse pouvant atteindre 384 ko par seconde, la 4G a amélioré la vitesse de données cellulaires, qui peut rejoindre 100 mo par seconde. À titre indicatif, le kilo-octet (ko) 1 ko équivaut à 1000 octets. Un méga-octet (mo) équivaut à 1000 ko. Un giga-octet (go) est égal à 1000 mo. Ces termes représentent le volume de données internet et la 5G promet des vitesses de données ultrarapides, pouvant atteindre 10 go par seconde!

À mesure que l’utilisation des données mobiles évolue, les transporteurs doivent éliminer progressivement les anciennes générations de technologie de réseau cellulaire. Les entreprises mobiles cessent donc de desservir les anciennes générations du réseau pour se concentrer sur la dernière génération.

Les flottes devront installer un nouveau programme avec une nouvelle carte SIM pour être prêtes pour la 4G, a déclaré Lisa Park de AT&T.

« L’utilisation de la télématique vidéo, de la gestion des actifs mobiles et des applications de productivité peut aider les conducteurs à s’adapter à de nouvelles réalités telles que les livraisons sans contact et la recherche de contacts à la venue de la pandémie de COVID-19. »

La fin des services 3G devrait avoir peu d’impact sur les systèmes de gestion de flotte commerciale. Garder les flottes connectées dépend de la grandeur de la couverture géographique, et bien que la 3G ait aidé à activer la technologie sur laquelle nous nous appuyons, la 4G LTE fournit un service supérieur pour la majorité des emplacements.

L’avenir de la 5G

Les technologies avancées, telles que les données mobiles, “continuent de faire tomber les barrières, ce qui facilite la participation des entreprises de toutes tailles au marché mondial”, a déclaré Paul Miller de Verizon Connect.

« L’un des avantages du passage à la 5G est l’utilisation du véhicule comme pièce maîtresse d’un environnement de travail mobile, ce qui lui permet de servir de point de contact unique pour tous les types de travaux connectés. »

Comme l’échange de données devient plus rapide, les véhicules ont le potentiel de devenir plus intelligents et plus sûrs, a ajouté Paul Miller.

« La combinaison des données reçues des capteurs du véhicule avec des sources de données locales, nationales et mondiales fournira au conducteur une assistance et des instructions en temps réel », a-t-il expliqué.
« L’une des parties du marché qui connaît la croissance la plus rapide concerne la télématique vidéo pour améliorer la sécurité des conducteurs », a expliqué Lisa Park. « Nous nous attendons à ce que l’industrie adopte davantage de caméras à double face pour garantir que les conducteurs respectent les règles de la route et réduire la distraction au volant. Les vitesses plus élevées et la latence plus faible de la 5G amélioreront la qualité vidéo et pourraient améliorer les nouvelles fonctions de sécurité comme la formation au conducteur et la réduction de la distraction au volant. »
« Les flottes auront accès à des données, des vidéos et des informations en temps réel offrant des conseils et des avertissements lors de leurs déplacements. Leurs employés auront accès à des applications et à des outils qui les aideront à être conformes, sûrs, plus efficaces et plus productifs. La télématique pourrait être au cœur de leurs opérations et permettre de réagir rapidement au changement », ajoute Paul Miller.

La technologie mobile 5G promet une multitude d’avantages pour les entreprises. Ces technologies sans fil de nouvelle génération permettront la prochaine étape de la révolution de l’automatisation, mais aussi, de la communication, en s’orientant vers un nouveau monde dans lequel tout le monde et tout peut être connecté partout, selon un rapport de tendance DHL sur la prochaine génération de sans-fil dans la logistique.

Dans un avenir où tout le monde et tout est en ligne partout, DHL voit trois possibilités clés pour l’industrie de la logistique:

  1. Visibilité totale: chaque expédition, ressource logistique, infrastructure et installation sera connectée, grâce à des réseaux largement disponibles et à des capteurs performants et peu coûteux. Cela permettra une automatisation très efficace, une amélioration des processus, une résolution plus rapide et plus transparente des incidents.
  2. Autonomie à grande échelle: tous les véhicules autonomes, qu’il s’agisse de robots d’intérieur ou de véhicules logistiques sur la voie publique, s’appuient sur une communication sans fil ultrarapide et fiable pour naviguer et parcourir efficacement leur monde. Alors que ces solutions sont en augmentation aujourd’hui, la technologie sans fil de prochaine génération sera l’un des principaux catalyseurs vers une utilisation généralisée et du transfert du monde vers des chaînes d’approvisionnement autonomes.
  3. Perfectionner la prédiction: Avec tant de choses en ligne, le volume, la vitesse et la variété des données collectées tripleront les mégadonnées déjà générées aujourd’hui. La progression continue de l’intelligence artificielle des nouvelles générations sans fil et de ses systèmes d’apprentissage automatique signifie que les systèmes de prédiction, les horaires de livraison et le routage seront améliorés et ne seront plus limités par la latence des réseaux sans fil tels que nous les connaissons aujourd’hui.