Bien qu’il ait été légalisé au Canada, l’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) vous rappelle qu’il demeure illégal d’introduire du cannabis (et des produits du cannabis) au Canada ou d’en sortir. L’interdiction vaut même si c’est pour son usage personnel

«Toutes les marchandises entrant au Canada, que ce soit par la poste ou par d’autres modes d’entrée (aérien, maritime, terrestre, ferroviaire), doivent être déclarées à l’ASFC et peuvent faire l’objet d’un examen plus approfondi… Les agents de l’ASFC sont autorisés à examiner les expéditions à l’arrivée ainsi que les marchandises destinées à l’exportation», indique l’organisme fédéral qui, en 2021, a effectué 22 779 saisies de cannabis totalisant 16 498 kilogrammes.

Soulignons que les personnes qui ne déclarent pas leur cannabis à leur entrée au Canada peuvent faire l’objet de saisie, d’arrestation et d’amendes.