Un gouvernement conservateur réduirait les factures de téléphonie cellulaire et d’Internet et améliorerait l’accès à Internet haute vitesse selon Erin O’Toole.

« Une raison importante derrière le prix démesuré des factures de téléphonie cellulaire est le manque de compétitivité. Un gouvernement conservateur défendra toujours les consommateurs et favorisera une plus grande concurrence pour aider à offrir des options plus abordables aux Canadiens et à réduire les tarifs», propose Erin O’Toole en déplorant que les consommateurs d’ici «paient certains des prix les plus élevés au monde pour les services de téléphonie cellulaire et Internet».

Ainsi, si le Parti conservateur est appelé à diriger le Canada, il

  • Permettrait aux entreprises de télécommunications internationales de fournir des services aux consommateurs canadiens, à condition que le même traitement soit accordé aux entreprises canadiennes dans le pays d’origine de l’entreprise.
  • Développerait l’infrastructure numérique pour connecter tout le Canada à Internet haute vitesse d’ici 2025, en veillant à ce que tous les Canadiens aient un accès fiable à Internet d’un océan à l’autre.
  • Ferait de l’investissement dans la large bande rurale et la baisse des tarifs des critères nécessaires pour remporter les enchères sur le spectre et appliquer des règles « utiliser ou perdre » qui obligeront les entreprises de télécommunications à commencer immédiatement à construire des infrastructures pour connecter les clients.
  • Soutiendrait les communautés et les entreprises locales en encourageant les investissements dans leurs propres projets sans fil et à large bande et en réduisant la dépendance locale et régionale vis-à-vis des géants nationaux des télécommunications.