Environnement Canada rapporte qu’une masse d’air arctique combinée à des vents vifs produira un refroidissement éolien pouvant aller jusqu’à de -42 mardi matin.

« Les risques sont plus grands pour les jeunes enfants, les personnes âgées, les personnes souffrant de maladies chroniques et celles qui travaillent ou font de l’exercice à l’extérieur », précise-t-on

Notons qu’un avertissement de froid extrême est émis lorsque le refroidissement éolien ou les températures très froides présentent un danger élevé pour la santé (engelure, hypothermie, etc.).