Nous constatons une recrudescence des vols de marchandises dans le secteur du transport et de la logistique à l’échelle du pays. Ces vols sont perpétrés principalement par le biais de ramassages fictifs, soit lorsque l’identité d’un transporteur légitime est usurpée et utilisée pour prendre possession d’un chargement.

Dans le cadre de ces manigances, les chargements sont assignés à un transporteur frauduleux au moyen d’un contact établi sur des sites Web de courtiers en transport de marchandises. Le transporteur frauduleux responsable du ramassage fictif utilise l’identité d’une société québécoise ou canadienne incorporée légitime. Les documents d’assurance du transporteur sont acheminés par courriel et proviennent également d’une adresse courriel d’un courtier fictif. Les chargements sont souvent destinés aux États-Unis et ramassés juste avant un week-end, ce qui donne le temps aux malfaiteurs de se sauver avec les marchandises.

Conseils pour aider les clients

  • Au moment de négocier un chargement sur un site Web de courtiers en transport, vous ne devriez faire appel qu’aux transporteurs que vous connaissez, en qui vous avez confiance et dont vous avez utilisé les services auparavant.
  • Examinez attentivement les documents du transporteur pour déceler toute erreur évidente, telle que dans le formatage et les renseignements d’assurance (p. ex. numéro de police, nom de l’assuré, logo ou coordonnées du courtier).
  • Assurez-vous que les coordonnées du transporteur correspondent bien à ceux qui figurent sur son site Web. Dans le cas contraire, composez son numéro de téléphone sans frais afin de confirmer qu’il s’agit du bon transporteur.
  • Avant toute transaction, vous devriez demander au transporteur de vous fournir les renseignements sur l’identité du conducteur qui viendra ramasser les marchandises.
  • Si quelque chose semble louche, vous pouvez contacter le fournisseur d’assurance directement pour vérifier si la police d’assurance est valide.
  • Vérifiez que le nom affiché sur le côté des véhicules correspond bien au nom du transporteur à qui le chargement a été assigné.
  • Si les insignes sur le côté du véhicule sont amovibles (magnétiques) ou qu’aucun nom n’y figure, posez des questions additionnelles aux fins de vérification. Tous les employés devraient être formés correctement sur la prévention du vol et sur les divers éléments des documents à vérifier.
  • Mettez en place des mesures de sécurité telles que des postes de contrôle pour les conducteurs qui entrent dans la cour ou sur la propriété et en sortent. Confirmez l’identité des conducteurs et la propriété des véhicules, et utilisez des numéros de ramassage confidentiels.

Si vous ou vos clients avez des questions sur cette tendance ou sur les façons de vous protéger votre le vol de marchandises, veuillez écrire à notre unité spéciale d’enquête à [email protected]

Infolettre Northbridge Assurance