Cet été, la Sûreté du Québec (SQ) déplore 68 collisions mortelles sur son territoire. Ses policiers ont également signifié plus de 46 000 constats d’infraction liés à la vitesse excessive.

Lors des contrôles routiers mis en place sur le territoire durant la période estivale, la SQ a par ailleurs procédé à l’arrestation de 1 279 personnes pour capacité de conduite affaiblie par l’alcool, les drogues ou une combinaison des deux.

«Rappelons que la première cause de collisions demeure la personne derrière le volant. Afin de rendre les routes du Québec plus sécuritaires, les usagers du réseau routier doivent adopter des comportements responsables, permettant ainsi de réduire le nombre de collisions, de blessures et de décès», indique le corps policier.