La Gendarmerie royale du Canada a déposé des accusations de très grand excès de vitesse contre un homme de 31 ans du comté de Digby en Nouvelle-Écosse.

«Le 24 septembre vers 16 h 50, un policier a observé un véhicule dont la vitesse enregistrée était de 146 km/h. Le véhicule se déplaçait dans la voie ouest de la route 101. L’agent a activé son équipement d’urgence et a remarqué que le conducteur accélérait et refusait de s’arrêter pour la police. L’agent a interrompu l’intervention et a communiqué avec un agent du détachement municipal de Yarmouth, qui se trouvait un peu plus bas sur la route 101. Le deuxième policier a observé le véhicule allant jusqu’à 205 km/h, avant d’enregistrer la vitesse de ce dernier à 172 km/h», rapporte le corps policier.

Ajoutons que le conducteur a refusé de s’arrêter pour le deuxième policier, dont l’équipement d’urgence était activé. Il a continué de dépasser d’autres automobilistes de façon dangereuse alors que des véhicules s’approchaient en sens inverse.

C’est finalement le manque d’essence qui a amené l’automobiliste à s’immobiliser. Son véhicule a été saisi, son permis suspendu pour 7 jours et il encourt une amende de 2 422,50 $.