Avec les nombreux déménagements du 1er juillet, les contrôleurs routiers de la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ) rappellent que vous devez respecter certaines règles lorsque vous utilisez une remorque ou un véhicule de location. À ce sujet, dans les prochains jours, les contrôleurs routiers interviendront de façon intensive auprès des personnes qui contreviennent au Code de la sécurité routière.

Rappelons que si vous utilisez une remorque, vous devez adapter votre conduite en tenant compte du poids qui s’ajoute à celui de votre véhicule, ce qui modifiera le comportement de celui-ci (freinage, virage, etc.). De plus, vous devrez vérifier certains éléments :

  • Freins
    La remorque doit être munie de freins si, une fois chargée, elle pèse plus de 1 300 kg ou plus de la moitié du poids du véhicule qui la tire.
  • Chaîne ou câble
    Le dispositif de sécurité doit être assez solide pour que la remorque reste accrochée à votre véhicule, en cas de bris.
  • Arrimage
    Attachez solidement vos biens afin d’éviter qu’ils se déplacent dans votre remorque ou qu’ils s’en détachent.
  • Capacité de remorquage
    Respectez la capacité de remorquage de votre véhicule. Parfois, il vaut mieux faire deux déplacements pour assurer un transport plus sécuritaire.
  • Rétroviseurs
    Les rétroviseurs de votre véhicule doivent vous permettre de voir jusqu’à l’arrière de la remorque.

Également, si votre permis vous autorise à conduire une voiture, vous pouvez également conduire un camion de déménagement, aussi appelé « camion cube ». Toutefois, celui-ci doit peser moins de 4 500 kg et ne pas avoir plus de deux essieux. En utilisant ce type de véhicule, vous devrez respecter certaines règles auxquelles sont soumis les conducteurs de véhicules lourds :

  • Permis, immatriculation et autres documents
    Gardez à portée de main votre permis de conduire, le certificat d’immatriculation, le contrat de location du véhicule et une attestation d’assurance.
  • Alcool
    Évitez de consommer de l’alcool et de conduire. La limite est plus sévère que pour les conducteurs de voitures : 50 mg d’alcool par 100 ml de sang (0,05).
  • Signalisation
    Respectez la signalisation qui s’applique, comme l’arrêt obligatoire aux postes de contrôle ou les indications autorisant ou interdisant la circulation de véhicules lourds sur certaines routes.
  • Arrimage
    Les biens doivent être solidement attachés, même dans un espace fermé.
  • Siège et ceinture de sécurité
    Tous les occupants du véhicule doivent être assis sur un siège installé par le constructeur et porter une ceinture de sécurité.