Avec l’aide d’un octroi de 1,7 million du gouvernement canadien, FPInnovations mettra au point des camions forestiers hybrides diesels-électriques.

«L’organisme FPInnovations est déterminé à mettre au point des technologies qui augmentent la compétitivité de notre industrie forestière, ce qui signifie de trouver des solutions à nos défis – des solutions qui sont bonnes pour les affaires et bonnes pour l’environnement. Le projet de tracteur semi-remorque hybride en est un bon exemple, et nous sommes reconnaissants à l’égard du gouvernement du Canada pour son soutien et celui de nos partenaires», souligne Stéphane Renou, président et chef de la direction, FPInnovations.

Ainsi, l’entreprise située à Pointe-Claire mettra à niveau deux tracteurs semi‑remorques forestiers classiques pour en faire des tracteurs semi‑remorques électriques hybrides. «Pour ce faire, deux remorques forestières seront équipées d’essieux moteurs électriques qui assisteront les camions à moteur diesel, ce qui permettra de réduire la consommation de carburant et d’améliorer la traction sur les terrains difficiles», explique-t-on en précisant que les prototypes de semi-remorques hybrides seront conduits dans des conditions réelles dans les provinces de la Colombie-Britannique et du Québec, notamment sur des pentes raides, sur de longues distances et dans des conditions routières difficiles.