En collaboration avec la Police provinciale de l’Ontario, le Service des enquêtes sur les crimes économiques de la Sûreté du Québec a procédé, le 18 mai, à l’arrestation de 5 individus de Montréal, Laval et Brampton en Ontario en lien avec la production et l’utilisation de faux documents. Les suspects permettaient à leurs clients étrangers d’obtenir un permis de conduire de classe 5 (véhicule de promenade) et éventuellement de classe 1 (poids lourds) auprès de la SAAQ, à l’aide de documents falsifiés.

Cette enquête amorcée en 2018 fait suite à une démarche de la Société de l’assurance automobile du Québec effectuée auprès des forces policières.

«Nous recevons plusieurs informations de différentes sources indiquant qu’un ou des réseaux organisés, avec la complicité d’écoles de conduite, fabriqueraient de faux permis de conduire, notamment de l’Inde et du Pakistan, afin de pouvoir les échanger contre des permis de conduire valides du Québec ou de l’Ontario», indique la SAAQ dans un article de la Presse.

Les personnes arrêtées opéraient surtout dans les régions de Montréal, Laval et de la frontière ontarienne avec le Québec.