Avec comme destination finale le Parlement du Canada le 29 janvier à midi, des Québécois sont à organiser un convoi visant à dénoncer la vaccination obligatoire des camionneurs qui franchissent les douanes. Un mouvement pancanadien qui suscite de plus en plus d’adhésions. En effet, quelques heures après son lancement, un GoFundMe devant servir au cout logistique de la manifestation a déjà recueilli plus de 126 000$.

«Cette cause concerne tous les Canadiens et Canadiennes. Je me suis impliqué au même titre que chacun qui a partagé ma publication ou celle de «The Real Pat King». Je m’implique ou partage l’information, car la cause me tient à cœur», précise Joanie B. Pelchat qui, bien que n’exerçant pas ce métier, croit que «les camionneurs sont le back bone de notre société. Ils ont mon plein support!», ajoute celle qui croit que l’on peut s’attendre à une grande participation québécoise au Freedom Convoy 2022.

«Si on regarde juste le partage de mes publications, on parle de centaines et de centaines de personnes pour le Québec. Il y a beaucoup d’autres personnes qui de leur côté ont fait la même chose que moi…», souligne Joanie B. Pelchat.

Ainsi, le vendredi 28 janvier, les camionneurs voulant dénoncer la vaccination obligatoire sont attendus à Vaudreuil sur l’autoroute 40, sortie 17 (direction Ottawa). À 9h, le convoi se dirigera vers le Parlement du Canada.