Les deux premiers camions semi-remorques entièrement électriques ont commencé à transporter des matériaux et des produits Cashmere, SpongeTowels et Bonterra entre deux établissements de Produits Kruger situés au Québec. Ces véhicules 100 % électriques de classe 8 sont les premiers dans l’industrie canadienne du papier tissu.

«Nous sommes emballés de faire ces premiers pas vers l’électrification des transports, un objectif qui cadre parfaitement avec la mission de Kruger Énergie, soit de développer des sources d’énergie renouvelable bénéfiques à la fois pour l’environnement et pour les communautés que nous servons. Par ailleurs, en recueillant les données d’utilisation des batteries des camions, nous allons accroitre notre expertise dans le domaine du stockage d’énergie, un élément essentiel pour la production d’énergie renouvelable. Nous prévoyons déjà la croissance de notre flotte de véhicules utilisant des carburants alternatifs», souligne Jean Roy, vice-président principal et chef de l’Exploitation de Kruger Énergie.

On estime que les deux camions électriques vont permettre à l’entreprise de réduire ses émissions de GES de 380 tonnes par année et économiser 150 000 litres par année pour chacun des véhicules. «Les camions circulent 20 heures par jour, 7 jours par semaine, et vont parcourir à terme plus de 1 000 km par jour entre les deux établissements, pour un total de 365 000 km par année. En plus de leur impact positif sur la qualité de l’air, ces véhicules à zéro émission, beaucoup moins bruyants que les camions traditionnels, contribueront à atténuer les nuisances sonores associées au transport de marchandises», indique-t-on en précisant que 50 autres camions électriques sont commandés. On estime être en mesure d’en déployer de 15 à 20 sur les routes au cours des 24 mois à venir.