La vice-première ministre des Transports, Geneviève Guilbault, et la Société de l’Assurance Automobile du Québec (SAAQ) ont annoncé lundi que les exploitants de véhicules lourds de la province devront obligatoirement installer le DCE (log book électronique) à bord de leurs camions.

L’utilisation du DCE est déjà exigée dans plusieurs provinces canadiennes depuis le 1er janvier. En ce qui concerne le Québec, l’obligation est fixée au 30 avril 2023.

Selon les autorités, cette réglementation a pour but d’harmoniser l’équité concurrentielle des entreprises de transport en Amérique du Nord et d’assurer une meilleure conformité aux règles concernant les heures de conduite et de repos et prévenir la fatigue au volant.

Le gouvernement du Québec croit que ce dispositif aidera également les camionneurs à gagner du temps puisqu’ils n’auront plus à saisir leurs heures de conduite à la main.