Le  gouvernement du Québec annonce le début des travaux préparatoires en vue du doublement des voies de l’autoroute 55, entre l’échangeur du boulevard des Acadiens et l’autoroute 20.

Les premières interventions, du déboisement essentiellement, se sont amorcées le 19 décembre pour l’ensemble du tronçon de l’autoroute situé entre Bécancour et Sainte-Eulalie. Ces travaux seront effectués sans entrave.

«Aujourd’hui, nous donnons le coup d’envoi à un projet d’importance pour la mobilité et la sécurité des citoyens du Centre-du-Québec. L’autoroute 55 constitue un corridor de transport névralgique pour la région. Le doublement des voies représente la solution permanente qui répondra aux besoins de la population. Conformément à notre engagement, nous avons amorcé les travaux en 2022», souligne Geneviève Guilbault, vice-première ministre et ministre des Transports et de la Mobilité durable.

S’échelonnant jusqu’en 2028, le projet représente un investissement de 340 M$. En plus du doublement des voies sur l’autoroute 55 entre Bécancour et Sainte-Eulalie, celui-ci prévoit le réaménagement de quatre intersections situées sur le tronçon concerné.

Actuellement, précisons qu’entre 9 600 et 16 700 véhicules circulent chaque jour sur cette autoroute aménagée à double sens et sans terre-plein central.