Le projet d’élargissement de l’autoroute 50 entre le chemin Findlay, à Gatineau, et l’est du chemin Doherty, à L’Ange-Gardien, a franchi la dernière étape avant le début officiel des travaux alors que le mandat pour la réalisation des travaux de construction a été octroyé à EBC inc. Le projet d’élargissement, dont la durée prévue est de deux ans, coutera 87,2 M $.

S’amorçant cet hiver, les travaux effectués par phases consistent notamment à construire une seconde chaussée d’autoroute, sur une distance de 9,7 km, plusieurs ponceaux et un pont d’étagement qui enjambe la route 309.

«On franchit aujourd’hui un pas de plus vers l’élargissement de l’autoroute 50 entre Gatineau et L’Ange-Gardien. Avec ces travaux d’envergure, on veut offrir une solution rassurante à la population et sécuriser les déplacements en Outaouais. L’élargissement de l’autoroute 50 va également améliorer la liaison vers les grands centres, ce qui va contribuer à la qualité de vie des citoyennes et des citoyens. C’est une priorité pour notre gouvernement», souligne François Bonnardel, ministre des Transports.

Le tronçon situé entre Lachute et Mirabel de l’autoroute 50, qui connaît lui aussi des problèmes de sécurité, fera également l’objet de travaux d’élargissement en 2022.