Le gouvernement du Québec vient d’annoncer un investissement de 340 M$ pour le réaménagement de l’autoroute 55 entre Bécancour et Sainte-Eulalie. Le projet permettra de doubler les voies de circulation sur 27,1 km, d’ajouter une séparation physique entre les deux directions et de réaménager les quatre intersections à niveau situées sur ce tronçon.

«Grâce à cet investissement de 340 M$, notre gouvernement propose une solution à long terme pour répondre aux enjeux de sécurité et de densité de circulation dans le secteur. Les différentes interventions amélioreront significativement la qualité de vie des usagers de la route et des communautés avoisinantes», souligne François Bonnardel, ministre des Transports.

L’ensemble des travaux s’échelonnera jusqu’en 2028. Des mises en service s’effectueront progressivement à partir de 2025.