Selon des sources généralement bien informées, l’Association nationale des camionneurs artisans (ANCAI) aurait reçu une offre du Ministre des Transports concernant les tarifs de transport. Non rétroactive au mois de mars, l’offre du gouvernement est de 17%. Une offre qui ne serait pas acceptée.

Rappelons que cette association demande une hausse de 25 à 30 % afin de représenter les coûts réels de 2022 occasionnés par la flambée des prix du carburant.

Toujours selon ce qu’on a appris Truck Stop Québec, cette première offre aurait amené l’ANCAI à sursoir à son débraillage qui était prévu pour lundi. Il y aurait donc du transport de vrac sur les chantiers du Ministère des Transports dans l’attente d’une offre plus élevée.

Rappelons que les camionneurs dont la mission principale est de desservir les marchés publics ont perdu 0,60 $ par litre de carburant depuis le mars 2022 en raison d’un Recueil de tarifs du Ministère qui est qualifié «d’irréaliste et désuet».