Avec le retour en classes, les policiers de la Sûreté du Québec intensifieront leurs interventions aux abords des écoles. Les usagers de la route sont invités à redoubler de prudence afin d’assurer une rentrée scolaire sécuritaire pour tous.

Le corps policier rappelle aux usagers de la route de respecter les limites de vitesse affichées. «Dans une zone scolaire, du lundi au vendredi, et ce, de septembre à juin, la limite de vitesse ne peut excéder 50 km/h (à moins que la vitesse affichée soit de 30 km/h pour la zone scolaire) entre 7 h et 17 h. L’amende est doublée si l’infraction est commise à l’intérieur de la période précisée», indique-t-on ajoutant qu’à l’approche d’un autobus scolaire dont les feux rouges intermittents sont en marche, un véhicule doit s’immobiliser à plus de cinq mètres. Il en est de même lorsque l’autobus ou le minibus fait l’usage de son signal d’arrêt obligatoire.

La Sûreté du Québec insiste également de l’importance du respect de la signalisation aux abords des écoles, particulièrement les zones réservées aux autobus, les zones où le stationnement est interdit et les zones de débarcadère. «Plusieurs parents déposent leur enfant à l’école; ceux-ci doivent s’assurer de le faire à un endroit sécuritaire afin d’éviter les manœuvres imprudentes telles que le stationnement en double et les virages en «U»», souligne-t-on.