La Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ) lance une nouvelle campagne contre la conduite avec les facultés affaiblies par l’alcool ou la drogue. Mettant en vedette les illusionnistes Luc Langevin et Alain Choquette, cette campagne vise à rappeler aux conducteurs que conduire un véhicule après avoir consommé est un comportement risqué, et ce, même lorsque la consommation est modérée.

«Chaque année, la conduite avec les facultés affaiblies fait trop de victimes sur nos routes. Comme la consommation d’alcool ou de drogues augmente souvent en période festive, comme pendant le temps des fêtes de fin d’année, il faut insister sur l’importance de ne pas conduire après avoir consommé. Pour la sécurité de tous, prévoyez une solution de rechange ou un raccompagnement pour retourner à la maison», souligne François Bonnardel, ministre des Transports.

Rappelons que l’alcool au volant demeure l’une des principales causes d’accidents au Québec. En effet, chaque année, en moyenne, de 2015 à 2019, l’alcool a été la cause d’accidents ayant eu pour conséquence 85 décès (24 %) et 220 personnes blessées gravement (15 %).