Stéphane, Benoit et Sophie

Mardi le 17 novembre s’est tenu un événement important au coeur du foyer d’ISAAC Instruments situé à St-Bruno-de-Montarville auquel l’équipe de Truck Stop Québec s’est jointe. Les clients du leader national de la télémétrie ont été conviés afin d’échanger sur leurs acquis pour faire progresser leurs expériences en matière de connexions technologiques, dans un climat de célébration du transport et de collaboration saine.

Trois porte-paroles ont donné une conférence sur la façon dont l’entreprise qu’ils représentaient utilise les technologies d’ISAAC Instruments pour optimiser le transport et la sécurité au sein de leur flotte : André Boisvert, VP technologies pour le Groupe Trans-West; Sylvain Tellier, gestionnaire télémétrie, formation et projet ISAAC chez Groupe Loyal Express; Ghislain Tessier, président de Transport ATD.

En soirée, nous avons eu l’opportunité de nous entretenir sur les ondes de Truck Stop Québec avec Jacques DeLarochellière, chef de la direction, président du CA et cofondateur d’ISAAC Instruments. C’est avec passion qu’il nous a livré un témoignage sur la création de ce fleuron québécois en termes d’entreprise technologique au Québec, maintenant concentré uniquement dans le transport de marchandises, mais dont l’idée a pris forme dans les courses automobiles.

“La passion que l’on retrouve dans le transport, c’est la même que celle que l’on retrouve dans la course automobile, sauf que le transport c’est un gagne-pain”, nous a-t-il expliqué. “On voulait amener la technologie dans un domaine qui en avait besoin et faire la différence.”

Jacques De LaRochelliere

Jacques nous donne également de l’information sur l’arrivée de la réglementation des dispositifs de consignation électronique DCE et nous confie, dans un autre ordre d’idées, que l’intelligence artificielle se concrétise chez ISAAC Instruments.

“87% des développements de produits avec l’intelligence artificielle sont des échecs, donc ça ne fait pas beaucoup 13% de succès, mais on pense que nous en faisons partie. On le saura en 2023. On a définitivement les données et les experts pour connaître du succès.”

L’utilisation de la télémétrie peut jouer plusieurs rôles pour le camionnage en matière de sécurité, d’économie, d’autonomie, de liberté et de connexions. Cette technologie pourrait aussi, éventuellement, réduire le coût des assurances pour certains transporteurs qui arriveraient à démontrer qu’ils ont en place des technologies et des routiers sécuritaires par le biais de la télémétrie.

André Boisvert, Jacques De LaRochelliere, André Durocher, Benoit et Sophie

“Oui, il y a un intérêt pour ça”, confirme-t-il. “Il y a au moins un groupe américain qui a commencé dans un état, ils nous ont approchés et on a parlé avec eux, et les choses évoluent bien en ce sens-là. Mais, propriété des données, il faut s’assurer que ce soit bien fait.”

Concernant l’utilisation des caméras à l’extérieur et à l’intérieur de la cabine des camions, c’est un débat qui comporte son lot de complexités, avoue-t-il, mais Jacques nous explique les avantages que peut avoir la caméra qui enregistre le conducteur pendant les 10 secondes avant et après la tenue d’un événement brusque, sans toutefois s’engager dans la légalité de ces pratiques. Il affirme que la caméra pointée en direction de la route ainsi que les capteurs deviendra de plus en plus importante dans le futur et fera partie intégrante du camion pour la valeur inestimable des données que ceux-ci récoltent.

André Durocher et Sophie

“Parfois, je vais appeler ça de l’autodénonciation, des chauffeurs vont me dire que si je regarde les caméras, je vais voir qu’ils ont eu un freinage brusque” renchéri André Durocher, en tête de la sécurité au Groupe Trans-West, lors de son passage au micro. “Mais, ils me demandent de regarder la vidéo avec moi pour mieux comprendre ce qui s’est passé et pour mieux répondre à ce genre de situation dans le futur, c’est intéressant.”

L’événement organisé par ISAAC Instruments a permis aux invités d’approfondir leurs connaissances et leurs connexions les uns aux autres autour de plusieurs enjeux importants pour l’économie, l’efficacité et la sécurité de l’industrie du camionnage. La télémétrie et les technologies permettent même de faire reluire un côté différent du transport, qui peut avoir un impact sur l’image des camionneurs et améliorer sa cote de popularité auprès du public. Une journée de partage bien réussie!

“On a des gens chez nous qui sont engagés, qui veulent vraiment faire la différence alors pour moi de voir tous ces gens-là qui travaillent, qui mettent des heures pour développer des produits comme nous pouvons offrir à nos clients, pour moi c’est ma plus grande fierté”, conclue David Brillon, vice-président en recherche et développement et cofondateur d’ISAAC Instruments.

Benoit et Pamela Sauro

Écoutez le podcast du 15 novembre 2022 en cliquant ici.