Longtemps connu pour avoir fait pression sur son vaste réseau de fournisseurs, Wal-Mart Stores Inc. est sur le point d’intensifier encore plus sa pression. Le focus cette fois est le calendrier de livraison, et l’entreprise veut s’imposer. Deux jours de retard? Cela vous vaudra une amende. Un jour plus tôt? C’est aussi une amende. Livraison à temps, mais les produits ne sont pas correctement emballés? Vous l’avez deviné – une amende.

Le programme, intitulé “On-Time, In-Full”, vise à ajouter 1 milliard de dollars aux revenus de l’entreprise en améliorant la disponibilité des produits dans les magasins, selon les informations obtenues par Bloomberg News, Wal-Mart augmente les salaires, réduit les prix et rivalise avec un rival de taille soit Amazon.com Inc. qui vise une part de marché importante avec Whole Foods Markets Inc.

“Wal-Mart doit trouver des gains en efficacité partout où il peut”, explique Laura Kennedy, analyste chez Kantar Retail. “Ils essaient de presser, tant qu’ils le peuvent.”

L’initiative s’appuie sur les progrès réalisés dans la réduction des surplus de stocks et la mise à disposition de ses 4 700 magasins aux États-Unis, les entrepots arrières devenues tellement encombrées qu’elles stockaient souvent des produits en surplus dans des remorques.

Wal-Mart n’est pas le premier grand détaillant à resserrer les dates limite de livraisonmpar ses fournisseurs. l’entreprise Target Corp. a mise en place une politique similaire l’année dernière dans le cadre d’une révision de sa chaîne d’approvisionnement. Mais le vaste réseau logistique de Wal-Mart, qui compte plus de 150 centres de distribution aux États-Unis, diminue celui de tout autre détaillant, et la société représente généralement une part importante des ventes de ses fournisseurs: par exemple, c’est 27% pour le blanchisseur Clorox Co.

Articles à rotation rapide

Les nouvelles règles commencent en août, et la société a déclaré qu’elles veut de ses fournisseurs d’articles à rotation rapide telle que: l’épicerie, les serviettes en papier etc.. – que tout ce que nous avons commandé soit 100% livré en totalité, à la date prévue obligatoire car dans 75% du temps, les articles sont en retard ou sont manquant pendant une période allant des fois d’un mois et bien avec la nouvelle directive les fournisseurs auront une amende de 3% de leur valeur de la cargaison. Les expéditions livrées trop tôt sauront aussi une amende, car elles créent des stocks trop élevés.

Depuis Février dernier, Walmart a établis dans son programe “OTIF” la norme de 90% pour que les fournisseurs livrent dans le délais et aussi dans l’exactitude de la cargaison

Ces variations peuvent être extrêmes: les scores de l’OTIF pour les 75 principaux fournisseurs de Wal-Mart – dont Procter & Gamble Co. et Unilever – ont été aussi bas que 10%, selon la présentation de Trainor. Et personne n’a atteint l’objectif à long terme de 95%.

Unilever a refusé de commenter. Damon Jones, un porte-parole de P & G, a déclaré que sa société et Wal-Mart «partagent un engagement commun envers un service consommateur supérieur – y compris la disponibilité sur le marché».

Source: ttnews.com