Voici le témoignage d’un routier professionnel qui mérite d’être lu et partagé. Le transport s’est démarqué depuis le début de la pandémie, les travailleurs de l’industrie et les camionneurs méritent notre respect. Remercions-les!
Depuis le début de la pandémie au mois de mars, j’ai augmenté le nombre d’heures travaillées par semaine et je n’ai jamais arrêté depuis.
À peine une semaine de vacances sur le lot, aucune reconnaissance du gouvernement sur le fait que l’on est “essentiel”… Les gens sur la route qui nous coupent et qui nous envoient promener! Au début, on était des héros et maintenant, que de la rage et de l’agressivité de la part des conducteurs. De la difficulté à trouver des endroits qui ont de l’allure pour se laver…
Bref, nous transportons vos marchandises essentielles, et c’est vraiment, mais vraiment grâce à nous que le ravitaillement de biens essentiels continue d’arriver pour vous et que vous ne voyez aucune différence malgré la pandémie…
SVP, ayez collectivement une pensée, une bonne attention autant sur la route que sur les médias pour tous les camionneurs, comme moi, qui continuent de travailler sans arrêt pour avoir le moindrement l’impression que l’on contribue pour la société…
Soyez courtois et patients en présence d’un poids lourds sur la route. Nous sommes là pour vous nourrir, et non pour vous nuire.

Rédigé par JP Lessard