Énergir

MONTRÉAL, le 6 juin 2019 /CNW Telbec/ – Énergir et C.A.T. Inc ont uni leurs forces respectives pour mettre sur la route le premier camion de transport de marchandise de classe 8 alimenté au gaz naturel renouvelable (GNR) au Québec. Ce camion a été présenté dans le cadre du Sommet Movin’On de Montréal.

Énergir s’implique activement dans le développement de la filière du gaz naturel renouvelable. Il s’agit d’une énergie issue notamment de matières organiques résiduelles, renouvelables et carboneutres. C.A.T. est le premier client d’Énergir du domaine du transport routier à consommer du GNR comme carburant.

L’utilisation d’un carburant alternatif n’est pas nouvelle pour l’entreprise C.A.T. En 2014, le transporteur national et transfrontalier a converti son parc de 110 véhicules pour passer du diesel au gaz naturel. Depuis leur mise en service, C.A.T. a réduit de 3,500 tonnes ses émissions de GES grâce au gaz naturel, soit l’équivalent de retirer environ 22 camions similaires de la route. Ce virage environnemental constituait un pas vers l’atteinte de son objectif ultime : opérer un parc de véhicules carboneutres.

« C.A.T. marque aujourd’hui un jalon important en annonçant le premier camion lourd propulsé au GNR au Canada. Nous sommes fiers d’avoir mis nos énergies en commun pour contribuer, un camion à la fois, à rendre l’industrie du transport plus sobre en carbone », a souligné M. Thierry Salem, directeur des ventes, marché du carburant, Énergir.
« C.A.T. Inc est conscient de l’impact majeur du transport sur l’environnement. C’est pourquoi notre entreprise s’est non seulement donnée pour objectif de réduire son empreinte environnementale, mais pousse encore plus loin ce défi en visant le carboneutre. Ce premier véhicule carburant au GNR, constitue la première étape vers l’établissement d’un parc de véhicules à zéro émissions de GES », a affirmé M. Daniel Goyette, président, C.A.T. Inc.

Faits saillants | Le camion C.A.T. Inc alimenté au GNR :

  • Fonctionne à 100 % au gaz naturel renouvelable
  • Certifié EPA /CARB 2018
  • GNR produit notamment à partir de résidus organiques de la région de Saint-Hyacinthe
  • Possède une autonomie de 1125 km
  • Réduction de 90% des polluants atmosphériques par rapport à la combustion du diesel
SOURCE : Énergir