Par Kareen Lapointe, SSPT chez les camionneurs | Dans les derniers mois, j’ai dû justifier l’état de stress post traumatique de mon conjoint Patrick Forgues à certaines personnes qui ne comprennent pas toujours la réalité de cette blessure.

Alors voici un comparatif très simple:

Dire à quelqu’un en SSPT « Tu devrais apprendre à mieux contrôler ta colère » ça revient à dire à quelqu’un d’allergique aux chats « Tu devrais apprendre à ne plus avoir de réactions allergiques ».

Le post traumatique n’est pas quelque chose que l’on contrôle! Le SSPT est une BLESSURE PHYSIOLOGIQUE! En gros, certaines régions du cerveau ne communiquent plus bien ensemble suite à un événement traumatisant. Les gens n’étaient pas comme ça avant, ils le sont devenus!

La colère N’EST PAS un trait de personnalité dans le cas du post traumatique, mais bien une réaction en chaîne au bombardement d’informations, de stress et de stimulis qui affectent négativement certaines régions de leur cerveau.

Alors voici quelques conseils si vous êtes témoin de la colère d’une personne en SSPT et qui, à vos yeux, semble être excessive:

1er. ARRÊTEZ DE JUGER! N’oubliez jamais que le SSPT est une blessure visible dans le cerveau et non une maladie mentale.

2e. Ne donnez pas de conseils à 5¢. Exemple: « calme toi » ou « tu pètes une coche pour rien », ou encore, « respire par le nez ».

3e. Ne le confrontez pas! Il est en « Over Réaction » et vos paroles sont vues comme une attaque pour lui, il se protège avec sa colère.

4e. Laissez-le se calmer seul, restez à l’écart quelques minutes. Il reviendra plus vite à la réalité s’il est seul avec sa colère.

5e. Quand la crise est passée, prenez le temps de vous asseoir avec la personne pour faire un bilan de ce qui vient de se passer.

J’espère avoir éclairé quelques lanternes. J’ai appris à mieux gérer les colères de mon conjoint avec des essais/erreurs et même après 6 ans, ce n’est pas toujours facile pour moi d’appliquer cette méthode car j’ai un fort caractère. Mais de grâce, ARRÊTONS DE JUGER et APPRENONS À ÉCOUTER!

Kareen Lapointe