Bien que les citoyens des États-Unis pourront entrer au Canada à compter du 9 août pour un voyage non essentiel, l’administration Biden ne fera pas de même pour ses voisins du Nord. Le pays de l’Oncle Sam demeurera fermé aux touristes canadiens au moins jusqu’au 21 août.

«Compte tenu de l’apparition, de la transmission et de la propagation continues de la COVID-19 aux États-Unis et dans le monde, le secrétaire a déterminé que le risque de transmission et de propagation continues du virus associé à la COVID-19 entre les États-Unis et le Canada constitue une menace spécifique permanente pour la vie humaine ou pour les intérêts nationaux», indique le gouvernement américain.