St-Eustache, 24 janvier 2019

Il suffit d’une visite chez le Groupe Xtreme ViaVal pour tomber sous le charme de cette entreprise de transport spécialisé et hors nomes, dirigée par un passionné et un grand visionnaire, M. Martin Bélanger, président chef exécutif.

Pendant l’émission radiophonique de Truck Stop Québec le 24 janvier dernier, nous baignions sous une pluie de commentaires tous aussi positifs les uns que les autres des employés, fiers de saluer des collègues et de faire partie de cette belle équipe. Chacun était prêt à faire feu sur son clavier pour venir appuyer son confrère, et participer au dynamisme de la conversation.

Martin Bélanger, CEO

Pour recruter les meilleurs chauffeurs de l’industrie et garder ses passionnés et ambassadeurs heureux, Xtreme ViaVal offre des camions et remorques attitrés, qui ont de quoi faire rêver tout camionneur!

“On a rentré 25 nouveaux camions en 13 mois, des Kenworth W900L, des Peterbilt 389… On veut se démarquer de la compétition, même si ces camions sont moins économiques. Ce qu’on veut, c’est aller chercher une qualité de chauffeurs, on cherche des passionnés” explique Martin Bélanger.

Ce qui retient également l’attention, ce sont les décisions audacieuses qui sont prises par les gestionnaires en ce qui a trait au salaire.

“Avec les logs électroniques, plusieurs entreprises se sont ajustées. De notre côté, on a essayé de trouver une façon unique et simple pour payer nos chauffeurs. Salaire annuel, salaire fixe, la même paye chaque semaine… plus les bonus!” s’exclame avec enthousiasme Maxime Bélanger, vice-président. “Donc, les routiers sont payés quand ils roulent, mais aussi, quand ils sont en congé. C’est plus facile pour faire un budget, passer à la banque…”
Maxime Bélanger, vice-président
En effet, Xtreme ViaVal paye maintenant ses chauffeurs de façon à leur garantir une stabilité et une sécurité financière, quel que soit le nombre de miles roulé dans la semaine. Les routiers peuvent gagner entre 850$ et 1,100$ net selon leur expérience et leur capacité, sans compter les généreux bonis sur les chargements, l’économie de carburant, le milage, la performance, les départs hâtifs…

C’est donc le chauffeur qui, en quelque sorte, décide de sa paye en fonction de ce qu’il est prêt à donner, et son implication peut lui rapporter jusqu’à 600$ ou 700$ de bonis mensuels.

“Incitatif, participation, boni… Je ne veux pas que ce soit seulement les employés du bureau qui profitent de nos bons résultats, je veux faire participer les routiers aussi. Le succès story, il ne faut pas oublier que ça passe par nos chauffeurs. Si ce n’était pas de nos routiers qui nous représentent si bien sur la route, on n’en serait pas là” souligne Martin Bélanger.

Les chauffeurs ont le choix d’avoir une paye au milage ou une paye fixe, et la paye fixe est possible tant que le conducteur est prêt à rouler l’équivalent de 2,350 miles par semaine. Cette forme de rémunération permet aux routiers de gagner un salaire minimum de 60,000$ à 90,000$ par année, sans compter les bonis.

De plus, avec une répartition personnalisée, le transporteur respecte dans la mesure du possible les préférences de destination de ses routiers, qui s’étendent partout aux États-Unis (et même l’Alaska!) et dans l’ouest du Canada.

Danny Lefebvre, directeur des opérations
“Mon plus gros défi, c’est de garder mes chauffeurs heureux. Chacun a ses besoins, chacun a ses affaires, je veux qu’ils soient bien dans ce qu’ils font, qu’ils aient des voyages en destination d’une place qu’ils aiment…” explique Danny Lefebvre, directeur des opérations.
“Parce qu’on est le Groupe Xtreme, on a la chance d’avoir le choix des voyages qu’on veut. Aucun voyage n’est forcé parce que Xtreme vend au-dessus de 200 voyages par semaine et j’ai le premier choix de cela. Si le chauffeur ne veut pas aller en Californie, ou à New York, je ne le prends pas le voyage, je vais le vendre. Et c’est ça qui fait qu’on a une excellente rétention! On est capable d’aider et de contenter la majorité de nos chauffeurs.”

Salaire fixe, camions, équilibre travail-famille, avantages sociaux, ambiance très familiale, personnel compétent et qualifié, écoute, ces avantages et ces valeurs sont les piliers de la bonne rétention des camionneurs chez Xtreme ViaVal.

“On mise beaucoup sur les relations humaines dans l’entreprise. C’est important et on ne veut plus juste être derrière les ordinateurs, on croit encore beaucoup aux relations humaines” ajoute Martin Bélanger.

Jérémy Bélanger, coordonnateur de la sécurité et conformité, tient un rôle important pour promouvoir les relations humaines et la communication, et supporte de près l’équipe interne dans sa mission de garder ses chauffeurs heureux. Il est le lien entre les routiers et l’entreprise, et par le fait même, il est la personne ressource pour écouter et désamorcer les conflits.

Jérémy Bélanger, sécurité et conformité
“J’ai un rôle de psychologue dans l’entreprise” lance en riant Jérémy. “Sérieusement, c’est une fierté pour moi d’être là pour mes chauffeurs. C’est très convivial chez nous, et ça fait la différence. C’est important qu’ils aient quelqu’un à qui parler, ils ne sont jamais laissé à eux-mêmes. Je suis toujours là pour eux autres.”

Est-ce que l’entreprise est à la recherche de personnel?

“Je dis souvent que je ne cherche personne pour travailler POUR moi” conclu Danny Lefebvre. “Si tu travailles pour moi, tu fais ce que je veux quand je veux et je peux aussi bien t’envoyer passer le balais. Ce que je cherche vraiment et c’est important de comprendre la nuance, c’est quelqu’un qui veut travailler AVEC moi. Je veux qu’on travaille ensemble.”

Vous êtes passinonnés et vous voulez grandir au sein d’une équipe solide? Vous avez plus de 2 ans d’expérience dans un poste de routier US? Vous avez envie de travailler dans le transport spécialisé et hors normes? Vous parlez anglais? Postulez maintenant! Composez le 450-623-3555 poste 7157 ou encore, consultez le www.legroupextreme.com L’entreprise a également des postes disponibles à l’interne, affichés sur son site Web.

Le Groupe Xtreme ViaVal, c’est de la logistique, des camions et du transitaire. On a de grandes visées, vous allez entendre parler de nous dans les prochaines années ça c’est certain!Martin Bélanger, CEO.

Écoutez la vidéo du 24 janvier en direct chez Groupe Xtreme ViaVal à St-Eustache ici!

Benoit Therrien et Maxime Bélanger, vice-président, assistent Danny Lefebvre, directeur des opérations, dans la signature du fameux caisson des célébrités de Truck Stop Québec.
Au tour de Maxime Bélanger d’apposer sa griffe!
Martin Bélanger, le grand visionnaire du Groupe Xtreme ViaVal, ajoute sa signature au “Wall of Fame” de Truck Stop Québec!
Sophie Jacob, rédactrice en chef