110608_jo4h5_pont-champlain_sn635-324x235

Nouvelle mesure préventive pour assurer l’intégrité structurale

Longueuil, le 30 septembre 2016 – Les Ponts Jacques Cartier et Champlain Incorporée (PJCCI) souhaite aviser l’industrie du camionnage de même que tous les acteurs de la mobilité, que dès le lundi 10 octobre, il sera dorénavant interdit de circuler sur le pont Champlain avec un camion en surcharge (permis de classes 5 et 6). Cette mesure préventive est mise de l’avant afin d’assurer le maintien des activités commerciales névralgiques pour Montréal et préserver l’intégrité structurale du pont.

« Le pont Champlain accueille plus de 5,3 millions de camions chaque année. Toutefois, le passage de véhicules en surcharge et à répétition sollicite la structure du pont au-delà des charges pour lesquelles il a été conçu », explique M. Glen P. Carlin, Premier dirigeant de PJCCI. « Cette mesure préventive est un geste prudent et ciblé permettant d’alléger les charges appliquées à la structure, tout comme le positionnement des camions dans les voies centrales grâce aux feux de voie dynamiques mis en service à l’été 2015 », ajoute M. Carlin.

Depuis 2008, PJCCI déploie un programme de mesures exceptionnelles afin de veiller plus étroitement sur le pont Champlain et assurer un passage sécuritaire aux usagers. Ces dernières années, PJCCI a investi en moyenne 100 M$ par année dans le programme d’entretien majeur pour sécuriser l’ouvrage d’ici à la mise en service du nouveau pont Champlain.

Au Québec, pour circuler avec un véhicule lourd dont la charge est hors normes, il est obligatoire d’obtenir un permis spécial de circulation émis par la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ). Différents permis existent dont celui de la classe 5 qui permet aux camionneurs de circuler avec une charge variant selon le nombre d’essieux, soit entre 66 et 79 tonnes. D’autre part, les permis de classe 6 permettent une charge excédant celles de la classe 5, et en dernier lieu les permis de classe 7 permettent de circuler avec un transport surdimensionné.

Les demandes de transport de véhicules en surcharge pour le pont Champlain, comme pour les autres ouvrages sous notre responsabilité, sont examinées au cas par cas par nos experts selon la charge, la dimension et le parcours du chargement. Dans le contexte actuel, PJCCI étend cette mesure préventive à l’ensemble des classes 5 et 6 pour uniformiser ce traitement des demandes et préserver la structure. En ce qui a trait à la classe 7, les demandes continueront d’être traitées au cas par cas, comme il s’agit de transport surdimensionné qui n’est pas nécessairement en surcharge.

Un plan d’affichage et de communication sera déployé dans les prochains jours afin d’informer les transporteurs de cette nouvelle mesure et faciliter la planification de leurs déplacements.