Cette semaine débute le roadcheck 2018 de la Commercial Vehicle Safety Alliance (CVSA) qui se déroulera du mardi 5 au jeudi 7 juin 2018.

Au cours de cette période de 72 heures, les inspecteurs de toutes les régions de l’Amérique du Nord inspecteront les véhicules comerciaux ainsi que leurs conducteurs. La priorité de cette année est: les heures de service.

«La principale raison pour laquelle les conducteurs ont été mis hors service au cours de l’International Roadcheck 2017 était les infractions aux heures de service», a déclaré le Capt Christopher Turner, président de la CVSA, de la Kansas Highway Patrol. «Trente-deux pour cent des conducteurs qui ont été mis hors service au cours de l’International Roadcheck de trois jours en 2017 et ont été retirés de nos routes en raison d’infractions sur les heures de service. C’est certainement un domaine sur lequel nous devons attirer l’attention cette année. “

«Bien que la règle de l’enregistreur électronique (ELD), soit entrée en vigueur le 18 décembre 2017, notre mandat sera de mettre l’accent sur la conformité des heures de service. », A déclaré le capitaine Turner.

Au cours du 72 heures du Roadcheck, les inspecteurs effectueront principalement l’inspection de niveau I, une procédure en 37 étapes qui comprend le contrôle du système de freinage, l’arrimage, les dispositifs d’accouplement, les composants des arbres de transmission et d’entraînement, les systèmes d’échappement, les cadres, les systèmes d’alimentation, les dispositifs d’éclairage, les suspensions, les pneus, les roues et les moyeux. et des essuie-glaces. Les articles supplémentaires pour les bus comprennent les issues de secours, les câbles électriques et les systèmes dans les compartiments du moteur et de la batterie, ainsi que les sièges.

 

Rappelons que du 5 au 7 Juin vous risquez l’inspection, soyez en loi!