C’est le 7 juin prochain que sera déposé le projet du Département du transport américain (DOT) concernant les changements de la réglementation sur les heures de service des camionneurs. Les changements proposés n’affecteront pas la sécurité, selon le FMCSA, division du DOT. Une période de consultation publique sur les révisions sera ouverte jusqu’au 26 juillet.

Le contenu des réglementations proposées sera connu seulement après leur déposition. Les sujets qui devaient être traités initialement sont :

  • Rétablir l’option de diviser les 10 heures de repos pour les conducteurs qui opèrent des camions équipés d’une couchette
  • Réviser les 30 minutes de pause obligatoire actuelle pour les conducteurs après 8 heures de conduite continues
  • Prolonger la période actuelle de 14h de travail de 2 heures supplémentaires lorsque le conducteur rencontre des conditions de conduite difficiles
  • Faire passer l’exemption actuelle du transport courte-distance de 100 miles « à vol d’oiseau » de 12h à 14h de service, afin d’être cohérent par rapport à la réglementation des conducteurs longue-distance.

Le FMSCA avait d’abord proposé un avis de révision de la réglementation en août 2018 à la suite de l’introduction du log électronique ELD, entré en vigueur en décembre 2017. Cinq séances publics ont eu lieu afin de récolter des recommandations, à la demande du Congrès et du public au FMCSA, générant plus de 5,200 commentaires.

Selon Elaine Chao, secrétaire du transport américain, le DOT écoute attentivement les priorités des camionneurs et de tous les joueurs du camionnage pour que les changements renforcent l’industrie, améliorent la sécurité et sauvent des vies.

Traduction et rédaction : Sophie Jacob

Sources : Land Line, CDL Life