10403459_10153249461759776_8379409765007549955_nPar Steve Bourgeois

Avec ce qui vient d’arriver à Baie-Comeau, cette nouvelle aura beaucoup de répercussion au Québec. Ne partez-pas en peur! À l’heure ou je vous parle, deux compagnies le font. Nous avons seulement les grandes lignes, mais il faut analyser l’ensemble de la situation. Drop et pick up inclus? Je fais des recherches et je vais vous revenir avec le tout un peu plus tard. Pour la vitesse à 68 miles, théoriquement, la compagnie ne pourrait même pas venir au Québec. J’ai bien hâte de voir, si le Québec suivra, mais j’ai des doutes. Trop d’intermédiaire ici.

Voici donc l’article mentionné par Steve:

J&R Schugel Trucking, Inc., une entreprise de transport du Minnesota appartenant à ses employés, lance l’un des programmes de rémunération les plus complets de l’industrie du camionnage. Il s’agit de la plus importante augmentation salariale de l’entreprise à ce jour, celle-ci pouvant atteindre 22 pour cent dans le cas de certains chauffeurs.

«En tant qu’entreprise appartenant à ses employés, nous avons demandé à nos chauffeurs ce qui importait pour eux; nous avons analysé et revu notre programme de rémunération dans son ensemble. Nous avons écouté ce que nos chauffeurs voulaient et nous leur avons donné», explique Clay Merches, vice-président de la sécurité et des ressources humaines chez J&R Schugel Trucking.

«Les nouveaux chauffeurs peuvent gagner plus de 51 000$ par année et nos chauffeurs les plus expérimentés, plus de 78 000$.»

La nouvelle augmentation fait passer le salaire de base à 0,38$ le mille, en plus d’une prime possible de 0,06$ supplémentaires.

JR-Schugel-truck-new-photoLes primes, essentiellement basées sur la performance, sont calculées en fonction de l’utilisation, de la consommation de carburant et de la sécurité. Une prime de rétention est également disponible pour les nouveaux chauffeurs.

Par ailleurs, en plus d’augmenter le salaire de ses chauffeurs, un autre transporteur américain, Transport America, fait passer la limite de vitesse de ses camions de 64 à 68 milles par heure.

L’augmentation salariale signifie que tous les chauffeurs autoroutiers en solo et les chauffeurs régionaux obtiendront une augmentation d’au moins un sous au mille, ce qui porte le taux maximum à 0,47$ le mille pour les chauffeurs autoroutiers en solo et jusqu’à 0,42$ par mille pour les chauffeurs régionaux. Les chauffeurs en équipe demeurent dans le premier quartile en ce qui a trait au salaire dans l’industrie, grâce à un programme de bonus nouvellement amélioré.