Aujourd’hui, nous avons reçu au studio Kareen Lapointe et Patrick Forgues, fondateurs de SSPT chez les camionneurs, pour parler du nouveau programme d’aide aux camionneurs vivant un stress post traumatique, le projet Prévention. Le projet a pour but de développer et d’offrir une forme d’intervention accessible et de qualité, dédiée aux routiers qui ont subi ou qui ont été témoin d’un accident, par le moyen de recherches encadrées par des professionnels chevronnés.

C’est au début du mois d’avril 2018 que le projet Prévention a été approuvé auprès du Ministère des transports, et qu’un budget de 157,200$ a été alloué. L’aide financière permet à SSPT chez les camionneurs de réaliser ce programme de recherche, encadré par Mme. Cécile Bardon, professeure au département de psychologie de l’UQAM, et M. Yves DeRepentigny, du groupe de psychoéducateurs JP Robin.

« Le projet Prévention a débuté officiellement aujourd’hui, nous avons pris en charge notre tout premier camionneur par le biais du programme » expliquent Kareen et Patrick, qui peuvent être fiers de leurs accomplissements pour le bien-être de notre communauté.

Les avantages du programme sont une aide direct en fonction des besoins très précis et personnels du routier dans des délais de moins de 48 heures suivant l’accident, et surtout, un support dirigé, spécialisé en syndrôme de stress post traumatique, avec l’accompagnement d’un intervenant qui travaille sur le terrain afin de couvrir le domicile et l’environnement de la personne qui fait appel aux services d’aide.

Depuis le début de l’année 2018, ce sont 2,500 accidents mineurs et majeurs impliquant un véhicule lourd qui ont eu lieu sur les routes du Québec, et un nombre de 10 décès chez les camionneurs. Ces chiffres témoignent des besoins réels dans l’industrie à continuer de travailler sur notre capacité à aider les routiers à des suites d’accidents, et à leur permettre de retrouver leur joie de vivre et de rouler…

Écoutez notre podcast du 3 décembre en compagnie de Kareen et Patrick!