Selon le critique du NPD en matière de santé, Don Davis, les camionneurs qui font du transport transfrontalier devraient passer des tests de dépistage pour la Covid-19. Il se dit inquiet et alarmé qu’aucun suivi ne soit réalisé auprès des grands routiers, puisqu’ils visitent les États-Unis où le taux de contagion est encore très élevé.

Le député croit important que les données soient recueillies au sein des camionneurs puis transmises au fédéral pour évaluer les risques associés à la réouverture complète de l’économie, et à la transmission communautaire lors de leur retour au Canada et dans leur famille.

Cette déclaration de Don Davis survient après que quatre cas dépistés au Manitoba ces deux dernières semaines soient liés à des camionneurs longue-distance. Au moins 10 cas auraient été liés à une entreprise de transport routier de la province le mois dernier.

Selon Stephen Laskowski, il n’y a pas lieu d’être alarmé puisque le métier de routier longue-distance permet facilement de respecter une distanciation physique sécuritaire. De plus, des protocoles ont été mis en place autant chez les transporteurs que chez les clients.

Transports Canada indique être régulièrement mis à jour par les représentants des provinces, de l’industrie et des syndicats au sujet de la Covid-19.

En date du 11 juin, les États-Unis comptaient plus de 2 millions de cas confirmés du nouveau coronavirus et plus de 115 000 décès, dont près de 25 000 à New York.