PAT_1969Crédit Photo © Patrick Deschamps

Montréal, le 8 mars 2016 — Dans le cadre de son programme de renouvellement de la flotte de véhicule, l’arrondissement de Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles innove et acquiert un camion-benne alimenté au gaz naturel, une première à la Ville de Montréal.

En présence des membres du conseil d’arrondissement, de la directrice d’arrondissement, du directeur des travaux publics, de cols bleus et de représentants de la compagnie EBI et de Camions Excellence Peterbilt inc, la mairesse de l’arrondissement, madame Chantal Rouleau, était présente lors de la livraison de ce premier camion-benne alimenté au gaz naturel comprimé GNC, un carburant écologique. « Je suis fière que notre arrondissement soit pionnier de ce saut vers le gaz naturel. Cette action s’inscrit dans le cadre d’un projet-pilote de développement durable dont l’objectif est la réduction des gaz à effet de serre. Ce choix écologique s’ajoute à l’acquisition, en 2015, de deux véhicules hybrides » a déclaré madame Chantal Rouleau.

Dans le cadre de l’implantation du projet, Gaz Métro a tenu une séance d’information, l’automne dernier, traitant des véhicules GNC et du gaz naturel afin d’approfondir les connaissances des employés des travaux publics sur le sujet. Utilisé pour la collecte des matières résiduelles, ce nouveau camion sillonnera l’arrondissement dès la semaine prochaine et se ravitaillera en gaz naturel provenant de la compagnie EBI. Tout comme pour les deux véhicules hybrides de l’arrondissement, ce camion-benne sera facilement identifiable par les citoyens par le visuel « RDP-PAT roule écolo ».

Ce gaz plus léger que l’air est détectable par son odeur. Il permet de détecter sa présence à des concentrations moindres, il ne s’enflamme pas facilement et n’est pas toxique lorsqu’il est respiré. Enfin, le gaz naturel est l’une des sources d’énergie les plus sécuritaires qui soient.

Ce premier camion-benne à GNC permettra de réduire les émissions de gaz à effet de serre dans une proportion pouvant aller jusqu’à 90 %. Les moteurs à gaz naturel sont également plus silencieux, jusqu’à 10 décibels de moins, pour un plus grand respect des résidents.

G11943454ea27191dbcc1a2b8266e8d213fd744