MONTRÉAL — TFI International a réalisé l’une de ses plus importantes acquisitions en allongeant 800 millions $ US pour mettre la main sur une division de United Parcel Service (UPS), ce qui permet du même coup au géant québécois du camionnage d’accroître significativement son empreinte dans le marché nord-américain.

La transaction, a été annoncée lundi, et concerne les divisions de transport de lots brisés (LTL) et de lots complets (TL) dédiés de la multinationale américaine spécialisée dans l’expédition et la logistique. UPS Freight a généré des revenus d’environ 3 milliards $ US en 2020, mais a terminé l’année à l’équilibre du point de vue du bénéfice opérationnel.

Le titre de l’entreprise a bien réagi à l’annonce, terminant la séance de lundi sur un bond de 32,25%, ou de 20,99$, à 86,08$ à la Bourse de Toronto.

«Environ 90% des activités acquises seront exploitées de manière indépendante au sein du secteur du transport de lots brisés de TFI International sous son nouveau nom, TForce Freight, tandis que les actifs de transport de lots complets acquis rejoindront le secteur du transport de lots complets de TFI», explique la direction de la société montréalaise dans un communiqué.

«Nous sommes enthousiasmés par cette opportunité (…) qui fera de TFI l’un des plus grands transporteurs nord-américains de transport de lots brisés», a souligné son président du conseil d’administration ainsi que président et chef de la direction, Alain Bédard, dans un communiqué où il a qualifié la transaction de «hautement stratégique».

Le transport de lots brisés signifie généralement que le chargement ne requiert qu’une partie de l’espace dans la remorque ou le camion. Le chargement peut donc être transporté avec d’autres marchandises ayant un itinéraire similaire. Le transport de lots complets implique que la marchandise occupe tout l’espace disponible ou le poids permis.